24° petit déjeuner du Cycle Innovation & Connaissance Campus de Paris : Due Diligence : le juste prix. (08/03/2016, 8h30-10h)

Quand : Mardi 8 mars 2016, de 8h30 à 10h (accueil café dès 8h)

Lieu : SKEMA Business School, Campus de Paris La Défense, Pôle Universitaire Léonard de Vinci
Plan d’accès

Thème : Due Diligence : le juste prix.
Là où le politique et l’économique se rencontrent

Eventbrite - Copie de CYCLE INNOVATION & CONNAISSANCE SKEMA : Due Diligence : le juste prix(gratuit, inscription obligatoire)

Les intervenants

  • Olivier BERTRAND, professeur et chercheur en stratégie, SKEMA Business School
  • Catherine GUAINO COYAUD, Directeur Veille et Analyse Acteurs d’Engie

Olivier BERTRANDCatherine GUAINO COYAUD officiel

Animatrice : Valérie BLANCHOT COURTOIS, professeure affiliée, SKEMA Business School

VBC_avatar 3

Points abordés par les intervenants : Wikileaks a, au début des années 2010, remis en lumière le rôle du politique dans les échanges internationaux. Certains documents divulgués suggèrent l’importance des relations politiques entre pays dans la réalisation de certains contrats commerciaux internationaux. A titre d’exemple, la relation, parfois qualifiée de spéciale, entre le président Russe Vladimir Poutine et le premier ministre Italien d’alors, Silvio Berlusconi, montre l’imbrication parfois étroite entre intérêt privé et publique dans les relations économiques Russo-italiennes.
L’objectif de cette conférence est de montrer—dans le cadre des Fusions et Acquisitions (F&A) internationales—comment la qualité des relations internationales entre pays peut influencer les prises de décision des acteurs privés. On expliquera que plus les relations politiques entre pays sont mauvaises, plus la firme-cible domestique est en mesure de bloquer ou de résister à la F&A, ce qui augmente son pouvoir de négociation, et donc le prix que les acquéreurs étrangers doivent débourser. Notre étude empirique, basée sur plus de 700 opérations de F&A de grande envergure au cours de la période 1990-2008, confirme l’existence d’une relation négative forte entre la prime d’acquisition proposée par les acquéreurs et la qualité des relations politiques entre pays.
En 2ème partie, Catherine Guaino-Coyaud, Directeur Veille et Analyse Acteurs d’Engie, apportera son éclairage sur le sujet

Présentations des intervenants 

Harvard Business Review Avril-mai 2016

Notre partenaire 2015-2016

Logo France

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s